L’information ivoirienne au jour le jour

Pression de la BID pour l’extension de l’aéroport d’Abidjan

0

La Banque islamique de développement (BID) accentue la pression pour l’avancement des travaux de modernisation et d’extension de l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan. Le président de la BID a visité ce mardi 11 juillet certains chantiers financés par son institution.

Le président de la Banque islamique de développement (BID), Dr Bandar Al Hajjar, est présent à Abidjan depuis le 9 juillet 2017. Ce voyage s’inscrit dans le cadre du suivi de la coopération entre l’Etat de Côte d’Ivoire et la banque qu’il dirige. Au compteur des chantiers qu’il a visité figure le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan à Yopougon et celui dédié à la réhabilitation et l’extension du terminal-fret de l’aéroport d’Abidjan.

Transport, eau et assainissement, agriculture, gouvernance et microfinance sont les domaines dans lesquels investit la Banque islamique de développement en Côte d’Ivoire.

« Il faut finir le plus rapidement possible ce projet. Les travaux doivent avancer rapidement. Je vais suivre strictement ce projet jusqu’à l’inauguration », a déclaré Bandar Al Hajjar, président de la BID, après avoir visité et pris connaissance de l’état d’avancement des travaux pour la modernisation et l’extension de l’aérogare de Fret de l’aéroport international Félix Houphouët Boigny.

Il a par la suite invité toutes les parties concernées par ce projet à jouer leur rôle : « la participation des parties concernées est importante ». Ce projet s’élève à 50 millions de dollars US dont 37 millions ont été financés par la BID, 7 millions par l’OPEP et 6 millions par l’Etat ivoirien.

Bien avant l’aéroport, le président de la BID a visité, dans la commune de Yopougon, l’usine de la SODECI pour le projet de renforcement de l’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan. Kaba Nialé, ministre du Plan et du développement, a affirmé que parmi les nombreuses réalisations de la banque, ce site n’a pas été choisi par hasard. En effet, Yopougon abrite la plus forte population d’Abidjan. Et Kaba Nialé d’assurer à son hôte que l’appui de la BID « est précieux au niveau de l’amélioration du cadre de vie des populations ».

Les différents investissements de la BID en Côte d’Ivoire s’élève à 1072 milliards de dollars US dont 1001,07 destinés aux opérations de financement de projets publics et 71,4 millions de dollars US dans le secteur privé, notamment dans le commerce via l’Islamique internationale de financement du commerce (ITFC) dans différents domaines.

La BID s’engage également pour le financement du PND 2016-2020 à hauteur de 1,8 milliard de dollars. La présence du Dr Bandar Al Hajjar dans la capitale ivoirienne s’inscrit dans le cadre de la 44ème réunion annuelle des ministres des affaires étrangères  des pays membres  de l’Organisation de coopération islamique (OCI) qui a eu lieu les 10 et 11 juillet 2017 à Abidjan.

Raïssa Yao

Commentaites

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.