L’information ivoirienne au jour le jour

Djasso, un site rien que pour la culture africaine

0

Le lancement de Djasso.com, un site destiné uniquement à positionner la culture africaine a eu lieu ce 10 Août dans la commune de Koumassi.

Bien souvent la promotion de l’art et de la culture ne sont pas faites en Afrique. Désormais la solution est toute trouvée. Djasso.com, un site internet dont l’objectif est d’informer, de former, d’éduquer tout en valorisant l’art et la culture sous toutes ces formes en l’occurrence la peinture, le théâtre, la danse et l’art oratoire.

« Nous avons voulu offrir aux hommes et aux femmes des arts et de la culture une plateforme pour la diffusion, la valorisation et la promotion de leurs œuvres. Pour satisfaire progressivement de façon générale la soif des internautes en matière de culture africaine » a affirmé Balla Moussa, directeur du site.

Djasso signifie « lèves toi » en Baoulé, ethnie du centre de la Cote d’Ivoire ou encore « bonjour » en langue Abron dans l’est du pays. Selon Akindess Kouassi, rédacteur en chef  www.djasso.com, la culture des peuples africains risquerait de disparaître du fait de sa marginalisation, de son abandon par la complicité des africains eux-mêmes au profit d’autres cultures étrangères.

« Le choc culturel a apporté un déplacement dans un sens ou les africains ne sont plus eux-mêmes parce que victimes d’une aliénation culturelle causé par un regard tourné vers l’extérieur qui a fini par endormir les consciences et par jouer efficacement le rôle de l’opium du peuple ».

Pour Akindess Kouassi ce nouveau média est une opportunité pour sauver la culture africaine qui se meurt. Pour l’honorable Kone Yacouba, représentant du ministre Cisse Bacongo, cette initiative est bien venue car il est aberrant que les africains aient recours à des « sites européens » pour avoir des informations concernant leur propre culture.

Quant à Rokiatou Bah présidente de la fondation Hampate Bah, sa structure se veut partenaire de cette œuvre, car si son père l’écrivain Ahmadou Hampate Bah a marqué l’histoire par la parole et l’écrit, pour elle, c’est une opportunité de faire muter tous ses écrits vers le numérique. Le site Djasso.com est en ligne depuis décembre 2016 et à son actif une quinzaine de rubrique.

Raïssa Yao

Commentaites

comments

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.